Partagez|
MessageSujet: Olivia Williams Mer 12 Juil - 21:23
Olivia

“ And I will try to fix you ”






Olivia Rose, Williams



33 ans Femme Humaine Enseignante Née dans une réserve morgoth, vivant maintenant à Argos Magie blanche

Peau : Claire, parsemée de diverses cicatrices Taille : 5 pieds 3 Corpulence : Mince Cheveux :  Brun, arrivant au milieu du dos Yeux : Vert Forme non-humaine : Aucune Signe(s) distinctif(s) :

∞ Caractère

Olivia est naïve. Elle croit absolument tout ce qu’on lui dit et elle fait confiance à tout le monde, incapable de s’imaginer que quelqu’un puisse consciemment lui vouloir du mal. Elle est cependant douce comme un agneau et est très patiente, surtout avec les enfants. Malgré tout, elle a énormément de difficulté à tisser de réelles relations avec les gens depuis qu’elle a quitté l’homme qu’elle a aimé pendant dix-sept ans. Elle n’avouera jamais à ses amis qu’elle a besoin d’aide, mais elle est toujours là pour prêter main-forte. Olivia est quelqu’un de majoritairement silencieux, qui écoute plus qu’elle ne parle.


∞ Histoire

Elle est née.

Elle a grandi.

Son enfance était tout à fait normale. Olivia était une enfant tranquille, qui apprenait vite et qui passait plutôt inaperçue. Elle était enfant unique et sortait donc souvent pour jouer avec des amis, afin de ne pas passer toute ses journées seules.

Seule, la majeure partie du temps.

Jusqu’à ce qu’elle rencontre Leelah.

Leur histoire aurait pu être digne d’un conte de fée. Elles se sont rencontrés à quatorze ans. Tombées folles amoureuses l’une de l’autre. Et quand Leelah lui avait dit qu’elle n’était pas femme, qu’elle était homme, qu’elle n’aimait pas ce corps, Olivia avait tout simplement accepté. Homme, femme, quelle était l’importance ? Elle aimait l’âme et non le corps. Olivia aimait donc maintenant Logan.

Olivia a dû commencer à travailler rapidement pour soutenir ses parents. Elle s’était trouvé un petit emploi comme serveuse dans un restaurant, tout en continuant d’étudier, quand elle le pouvait. La jeune femme voulait devenir enseignante. Pour elle, la connaissance était la meilleure arme. Elle avait fait part à Logan. Il la supportait. Elle le supportait.

Un soir, Logan ne rentra pas à l’heure où il rentrait normalement. Olivia était morte d’inquiétude : ce n’était pas dans ses habitudes. Elle le retrouva, adossé à la porte d’entrée, les vêtements déchiquetés, et elle voulut le soigner. Mais le premier coup fut donné.

Elle passa la nuit sur le canapé, Logan s’étant enfermé dans leur chambre. Incapable de dormir, la main sur l’ecchymose grandissante sur son avant-bras, à passer en revue ses pensées, une après l’autre. Elle voulait tant aider Logan. Elle l’aimait tant. Elle ne supportait pas de le voir aussi souffrant, mais comprenait parfaitement sa réaction.

Au fil des jours qui passaient, elle s’assurait simplement que Logan ait de la nourriture, de l’eau. Elle allait lui en porter régulièrement, la laissant sur la petite table, près de la porte de leur chambre.

Quand elle apprit que Logan portait un enfant, l’image de son amoureux adossé à la porte d’entrée lui revint. Son cœur était brisé. Elle lui proposa l’avortement. Il refusa.

Les neuf mois qui suivirent furent parmi les pires qu’ils eurent vécus. Olivia tentait de rassurer Logan du mieux qu’elle le pouvait, de soigner les blessures qu’il s’infligeait. Elle le sauva de la mort une fois, alors qu’il avait décidé d’en finir une fois pour toutes.

La jeune femme fut présente à l’accouchement.

Malgré elle, c’était un sourire qui était sur ses lèvres. Logan avait survécu. L’enfant était vivant, visiblement en santé. Olivia était soulagée. Elle ne se doutait pas du déchirement que vivait Logan, lui qui avait tant tenu à poursuivre sa grossesse.

L’enfant fut le début de la fin.

Les coups devenaient de plus en plus fréquents, se rapprochaient de plus en plus. Et pourtant, chaque fois, Logan s’excusait, serrait Olivia contre lui. Et elle se laissait faire, le croyant que cette fois serait la dernière, qu’il était désolé, qu’il ne voulait pas la blesser. Car c’était vrai. Mais la douleur qu’il vivait, le mal qu’il devait affronter faisait que chaque fois, il recommençait. Chaque fois, la douleur devenait pire que la fois d’avant.

Elle eut des os brisés. Elle mentit aux docteurs en leur disant qu’elle était tombée, qu’elle avait fait un faux mouvement, mais les ecchymoses sur le reste de son corps ne mentaient point. Une infirmière lui proposa, à quelques reprises, d’impliquer les autorités dans l’histoire. Olivia refusa toujours, ne voulant pas causer plus de tort à Logan. Il lui avait dit : sans elle, il se suiciderait. Elle ne le voulait pas. Elle l’aimait. Elle voulait le sauver.

Puis, ils déménagèrent à Argos. Olivia dut apprendre rapidement la langue pour pouvoir subvenir à leurs besoins, et se trouva un poste en tant qu’enseignante dans une école primaire. Sa vie au travail était un paradis. Sa vie à la maison, elle, devenait de pire en pis.

C’est quand elle faillit perdre la vie qu’elle quitta Logan. Après dix-sept ans de vie commune, elle passa le pas de la porte pour de bon. Elle laissa Cedrik avec son père, incapable de se résoudre à l’amener avec elle alors qu’elle ne savait même pas où aller, où passer la nuit.

Quelle ne fut pas la surprise de la jeune femme de retrouver, le lendemain, le petit chez ses grand-parents. Heureusement pour elle, leur relation demeura pratiquement intacte, l’humaine allant fréquemment rendre visite au petit qu’elle considérait comme son propre enfant.


∞ Aspect social

Olivia demeure à Argos depuis quelques années, mais n’y connaît que peu de gens, majoritairement les petits auxquels elle enseigne ainsi que leurs parents. Elle a vaguement entendu parler du problème des dragons, et est d’avis qu’il faudrait refaire les sceaux afin de pouvoir s’assurer qu’ils resteront enfermés. Olivia parle le morgoth et l’elfique couramment. Elle se débrouille en angélique, mais est moins à l’aise pour s’exprimer dans cette langue. Elle ne sort pas de chez elle très souvent et ne quitte sa demeure que pour aller voir Cedrik, aller faire ses achats ou encore aller travailler. Bien qu’elle ne soit pas difficile d’approche, elle demeure quelque peu méfiante face aux inconnus.


par humdrum sur ninetofivehelp
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 12/07/2017
Citoyen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Olivia Williams Jeu 13 Juil - 8:07
Hector
t validé ma girlfriend

_____________________________________




But with the beast inside
There’s nowhere we can hide▵


avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 11/03/2017
Localisation : Dans une dimension parallèle

Inventaire
Armes: Sabre
Objets magiques:
Familiers: Marco (cheval) et Henry-Martin (âne)
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-systeme.deviantart.com/
MessageSujet: Re: Olivia Williams Jeu 13 Juil - 8:31
Olivia
#noturgirlfriend
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 12/07/2017
Citoyen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Olivia Williams Jeu 13 Juil - 9:13
Hector
not yet ;)))))

_____________________________________




But with the beast inside
There’s nowhere we can hide▵


avatar
Messages : 99
Date d'inscription : 11/03/2017
Localisation : Dans une dimension parallèle

Inventaire
Armes: Sabre
Objets magiques:
Familiers: Marco (cheval) et Henry-Martin (âne)
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur http://neko-systeme.deviantart.com/
MessageSujet: Re: Olivia Williams Jeu 13 Juil - 9:24
Olivia
#urgayasfuck pis t'as déjà mis Shadow pregnant
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 12/07/2017
Citoyen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Olivia Williams Jeu 13 Juil - 11:00
Azran
validé :)
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 22/03/2017
Localisation : un peu partout dans la ville et ses alentours
Académicien
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Olivia Williams Jeu 13 Juil - 11:06
Olivia
Marci bien !
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 12/07/2017
Citoyen
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Olivia Williams
Contenu sponsorisé
Olivia Williams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» John Williams
» Mary Faith Williams
» ► You can't break... my heart ! • Olivia Wilde
» Lettres à Olivia
» Abigaël Williams || Just Abby.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Royale :: Présentations validées :: Personnages-
Sauter vers: