Partagez|
MessageSujet: Sofia Evans Mer 7 Mar - 17:03
Sofia

“ We can’t help everyone, but everyone can help someone ”






Sofia Ashley, Evans



23 ans Femme Naïade Infirmière Argos Élémentaire

Peau : Claire Taille : 5 pieds 3 Corpulence : Mince, mais forte Cheveux :  Au centre du dos, brun-roux Yeux : Bruns Forme non-humaine : Aucune Signe(s) distinctif(s) :Cicatrices nombreuses au niveau du ventre, dues à de nombreuses opérations

∞ Caractère

Sofia est une jeune femme patiente et bienveillante. Elle est travaillante, mais au point où ça en devient plus un défaut qu’une qualité. Elle ne supporte cependant pas les gens qui se plaignent pour rien ou qui se concentrent toujours sur le négatif dans leur vie. Bien qu’elle vive seule, elle est une personne très tournée vers la famille et donne signe de vie à ses parents (qui vivent toujours au pays des naïades) dès qu’elle le peut. Si elle doit annoncer de mauvaises nouvelles, elle tente toujours d’y aller de la façon la plus douce possible, ne voulant pas causer de la douleur inutilement aux gens.


∞ Histoire

Sofia est native du pays des naïades. À sa naissance, il y avait eu des complications, mais sa mère et elle s’en étaient sorties indemnes, Dieu merci. Les parents et l’enfant avaient pu retourner chez eux peu après.

Malgré tout, la petite avait la santé fragile. Même au beau milieu de l’été, un rien la rendait malade ; elle se retrouvait souvent à l’hôpital pour telle affection ou telle infection qui se devait d’être traitée. Parfois, elle pouvait rester jusqu’à plusieurs semaines, confinée dans sa petite chambre d’hôpital, entourée de ces murs blancs qu’elle ne supportait plus. Ses parents faisaient leur possible pour rester avec elle, mais évidemment, ils se devaient aussi de travailler pour pouvoir acheter la nourriture et payer les factures. Alors Sofia se retrouvait seule – enfin, pas tout à fait. Il y avait toujours les infirmières.

Petit à petit, elle avait appris à les connaître. Il y avait Beth, la vieille dame, qui lui apportait toujours une petite portion de dessert supplémentaire parce que, comme elle le disait si bien, « un peu de sucre ne pouvait pas lui faire de mal ». Il y avait aussi Annie qui, bien qu’à son air sévère, était la plus douce de toutes et réussissait toujours à lui donner ses injections sans lui faire mal. Puis, il y avait Lily, la plus jeune, qui venait souvent la voir et lui lisait des histoires, le soir, avant de dormir, quand les parents de Sofia ne pouvaient pas être là.

Dans son cœur d’enfant, ces femmes n’étaient pas des infirmières, elles étaient des héros. Et Sofia voulait être un héros, elle aussi.


Quand sa santé avait fini par revenir, Sofia avait recommencé à étudier. Elle avait redoublé d’efforts, parce que comme Annie lui avait déjà dit, elle devait travailler très fort pour pouvoir soigner les gens comme les infirmières le faisaient. Après de longues années, elle avait finalement réussi, elle pouvait finalement dire qu’elle était une infirmière.

Elle n’a pratiqué la profession que peu de temps dans son pays d’origine, puisqu’elle est déménagée à Argos peu longtemps après. La demande pour les infirmières étant forte, Sofia avait pris la décision de s’y rendre. Voilà ce qui l’avait donc amenée dans la charmante ville. Le choix avait été déchirant, elle aurait voulu rester près de ses parents, mais ils l’avaient gentiment poussée à suivre cette petite voix qui lui disait que sa place n’était plus au pays des naïades désormais, mais à Argos.

La jeune femme a pris la décision d’y rester, premièrement parce qu’elle avait la chance de travailler et dans une petite clinique, et en tant qu’infirmière pour l’une des quatorze familles dirigeant la ville, deuxièmement parce qu’elle avait finit par s’attacher aux lieux. Elle vit maintenant dans un petit appartement qu’elle partage avec son chien, résidence qui est située non loin de la clinique où elle travaille. Lorsqu’elle n’est pas occupée à soigner des patients, Sofia aime beaucoup se rendre dans un petit café, non loin de chez elle, où les propriétaires la connaissent bien. Si elle n’y est pas, elle est probablement en train d’explorer les différents commerces de la ville qu’elle n’a pas encore explorés.

∞ Aspect social

Sofia maîtrise aisément le sylvestre, l’angélique et l’enochian. Elle entretient des relations d’amitié avec certains de ses patients plus réguliers ainsi qu’avec les propriétaires du café où elle se rend souvent. Puisqu’elle ne vient pas d’Argos, elle est au courant de la problématique des dragons depuis peu, mais avec les quelques informations qu’elle a pu collecter, elle croit qu’il serait plus sage de les enfermer à nouveau, pour de bon cette fois – après tout, son travail est de sauver des vies, pas de les condamner. Elle concède cependant que, s’il est impossible de tout simplement les enfermer, s’en débarrasser une fois pour toute, afin de sauver le plus grand nombre de gens possible.  


par humdrum sur ninetofivehelp
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2018
Citoyen
MessageSujet: Re: Sofia Evans Mer 7 Mar - 17:08
Hector
t validée

_____________________________________




But with the beast inside
There’s nowhere we can hide▵


avatar
Messages : 238
Date d'inscription : 11/03/2017
Localisation : Probablement dans un bain
Académicien
http://neko-systeme.deviantart.com/
MessageSujet: Re: Sofia Evans Mer 7 Mar - 17:09
Sofia
*danse de la joie*
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 07/03/2018
Citoyen
MessageSujet: Re: Sofia Evans Mer 7 Mar - 18:49
Hugh
Oh une infirmière... ca serait pratique dans mon cabinet. Pour le travail bien sur ^^

validé

_____________________________________

There is no such thing as innocence, only degrees of guilt...  

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 31/01/2018
Académicien
MessageSujet: Re: Sofia Evans
Contenu sponsorisé
Sofia Evans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie Royale :: Présentations validées-
Sauter vers: